Comment adopter un bébé japonais

November 10

Comment adopter un bébé japonais
Le désir d'adopter un enfant du Japon pourrait jaillir de ne importe quel nombre de raisons, mais la réalité de l'adoption dans un pays avec un taux de natalité en déclin peut être frustrant. Toute adoption est livré avec une grande quantité de paperasse et le temps d'attente, mais le Japon a des règles qui changent selon le type spécifique de l'adoption et si l'adoption est finalisé à l'intérieur ou en dehors du Japon.

Instructions

•  Apprenez les deux types de base de l'adoption, et de comprendre la différence entre eux. Dans le premier type, appelé adoption régulière, l'enfant conserve des liens familiaux et son nom ne est pas effacé du registre de la famille. Une adoption régulière est effectuée que lorsque l'adoptant est un parent de sang qui demande la garde lorsque les parents biologiques sont décédés ou incapables de se occuper de l'enfant.

Le deuxième type d'adoption est spécial. Ce est la forme la plus commune d'adoption lorsque l'adoptant est un couple international. Le nom de l'enfant est effacé du registre de la famille au Japon, même se il est autorisé à maintenir la double nationalité jusqu'à l'âge de 22. Selon l'ambassade des États-Unis au Japon, cette clause de la double nationalité est parce que l'enfant ne quitte pas le Japon par son propre choix.

•  recherche les organismes qui gèrent l'adoption japonais, et choisissent celui que vous croyez a votre intérêt à l'esprit. Certains organismes ont des succursales aux États-Unis, tandis que d'autres ont des représentants anglophones au Japon. Une bonne agence sera avance sur les exigences d'admissibilité Vous devez atteindre de procéder à l'adoption. Par exemple, vous avez besoin d'être mariés et âgés de 25 ans ou plus. L'agence vous jumeler avec un enfant de moins de 6 ans qui est admissible à l'adoption spécial et vous aideront à travers le processus judiciaire.

•  Obtenir les documents nécessaires qui prend en charge vos demandes d'admissibilité à adopter. Cela comprend la paperasserie au Japon et votre propre pays. L'agence d'adoption doit vous fournir une liste complète de documents, mais au minimum, vous devez fournir des certificats de naissance pour les deux parents adoptifs, les passeports, la preuve de la stabilité financière et un casier judiciaire vierge, l'histoire de l'emploi et de la preuve du consentement à adopter à l'enfant de parents ou orphelinat biologiques.

Conseils et avertissements

  • Soyez prêt à attendre. Selon l'ambassade des États-Unis au Japon, le délai pour les adoptions internationales en provenance du Japon peut durer de six à 18 mois. La Cour de la famille au Japon essaie de travailler avec le système judiciaire de l'État de résidence des parents adoptifs, ce qui peut entraîner des retards importants avant que la paperasse soit finalisé. Bien que vous n'êtes pas obligé d'être un résident japonais avant le processus d'adoption, vous êtes tenu de rester au Japon pendant le processus lui-même et être présent au tribunal lorsque l'adoption est finalisé.
  • Il ne existe aucune réglementation d'adoption spécifiques au Japon concernant les couples de même sexe d'un autre pays, mais selon l'ambassade des États-Unis, il n'y a pas eu de telles adoptions dites de 2010. Le Japon ne reconnaît pas légalement les couples de même sexe.