Musique et danse dans les années 20

April 25

Musique et danse dans les années 20
la musique de Jazz fourni la bande sonore vertigineux pendant 20s folles '. Les hommes ont été la maison après la fin de la Première Guerre mondiale, les femmes ont été hardiment déclarant leur indépendance avec ourlets courts et coupés au carré cheveux et tout le monde était prêt à célébrer. Même les effets de la prohibition ne ralentissent pas le parti, que la musique et la danse ont rempli les boîtes de nuit.

Styles de musique

la musique de Jazz contenait une énergie jamais senti dans la musique avant et il a balayé rapidement la nation. Certains jazz a évolué du blues et contenait sonne le plus profond, plus broyage du blues qui avaient commencé dans les Etats esclavagistes du Sud. D'autres chansons de jazz avaient le jeûne, le rythme rebondissant d'influences de ragtime. Compositeur Irving Berlin a eu un succès mondial avec la chanson "La Folle Parade", qui mélangé ragtime avec de nouveaux sons de jazz. Une autre révélation pour la musique dans les années 20 était le disque de phonographe. Les gens ont acheté des registres de leurs chansons préférées par les millions et pourraient écouter et danser à la maison.

Danses rapides

Peppy nouveaux styles musicaux inspirés des danses pleines de peps pour aller avec eux. La Charleston était la sensation de danse de la décennie et est synonyme de l'ère de clapet. Mesdames portaient des robes au genou avec des embellissements balançant tels que franges pour une meilleure circulation pendant la danse. L'étape Charleston base composée de pivoter sur un pied tout en coups de pied avant, puis en reculant avec l'autre. Couples lieu une main tout en dansant et se sont affrontés pour les étapes comme la traversée de leurs mains sur leurs genoux. Le Lindy Hop est une autre version de la danse, qui comprenait une étape hop ajoutée et a été nommé pour l'aviateur Charles Lindbergh. Le fox-trot était une danse au rythme rapide, qui se composait du couple trot rapidement dans le temps à la musique.

Slow Dances

Non chaque danse était rapide dans les années 20. Couples ont également sauvage pour les danses lentes dramatiques, dont certains étaient assez scandaleux pour l'époque. La valse, qui était une danse gracieuse avec ses origines à Vienne et les cours d'Europe, a été considéré comme l'audace dans les années 1900 parce que les couples se tenaient si étroitement. Couples poussé les limites du goût encore plus loin quand ils ont commencé à danser le tango plutôt torride latine. Au moment où les danses sont devenus à la mode dans le "tout est permis" ère de l'Amérique des années 1920, cependant, les danses ont été considérés comme plus mainstream.

Danse Marathons

marathons de danse étaient une grande tendance dans les années 20. Les clubs sociaux partout accueilli les événements, qui sont allés pendant des jours, voire des semaines, et ont offert les couples remportent des prix et de l'argent. Les concours d'endurance consistaient en un sol rempli de couples portant des numéros sur leur dos. Ils devaient continuer à avancer et ne pouvaient pas arrêter, selon les règles. Les couples ont reçu des pauses pour la sieste et ont même été nourris pendant leur danse pieds. marathons de danse coûtent en moyenne autour de 25 cents pour les spectateurs, et, un marathon bien parrainé bien assisté pourraient produire des centaines de dollars en prix en argent, une somme princière pour le moment.