Comment utiliser le ballon d'accouchement pour aider à induire Travail

February 18

Une femme enceinte peut devenir anxieux lorsque son médecin lui horaires pour une induction du travail. Les méthodes d'induction du travail à l'hôpital comprennent l'administration de Pitocin, qui se traduit par des contractions plus douloureuses, ou dépouiller les membranes du col, dont le médecin a à faire avec un doigt. Heureusement, il ya plusieurs choses qu'elle peut faire pour induire le travail naturellement, et l'un d'entre eux est un exercice modéré avec le ballon d'accouchement. Le ballon d'accouchement aide le bébé à descendre, comme Elaine Farber déclare dans "Baby Listes: Que faire et quoi faire pour obtenir se préparer pour bébé."

Instructions

•  Choisissez un ballon d'accouchement pour se adapter à votre taille. Boules accouchement sont plus faciles à utiliser quand ils sont assez grands pour se adapter à votre cadre. Mesdames entre 4 pieds 8 pouces et 5 pieds 3 pouces de hauteur seront à l'aise avec un 55 cm balle, tandis que ceux entre 5 pieds 3 pouces et 6 pieds 3 pouces de hauteur ont besoin d'un 65 cm balle. Il ya aussi une boule de 75 cm pour les femmes 6 pieds 3 pouces et plus grands.

•  Asseyez-vous sur le ballon en plaçant le ballon derrière vous et debout avec vos pieds à la largeur des épaules. Abaissez-vous sur la boule. Pour rester en équilibre, se tenir debout et garder vos pieds écartés.

•  rebondir doucement sur ​​le ballon, rock votre corps d'un côté à l'autre, ou de déplacer votre corps en rond. Ce mouvement se étend le bassin et aide le bébé à descendre. Plus vous effectuez cet exercice, plus votre bébé peut descendre.

Conseils et avertissements

  • Quand apprendre à utiliser un ballon d'accouchement, au début, il peut être plus facile de placer la balle contre le mur pour l'équilibre, ou d'avoir quelque chose de solide en face de vous que vous pouvez accrocher jusqu'à ce que vous sentez à l'aise.
  • Le ballon d'accouchement est aussi appelé un ballon d'exercice.
  • Ne essayez pas de provoquer le travail sur votre propre sans parler d'abord à votre médecin.