Le développement des Archets pour violons

March 5

Le développement des Archets pour violons
Un violoniste est paralysé sans son arc. Ce est l'arc qui tire la tonalité des cordes et part le cœur de l'artiste avec son public. Cet outil important a évolué à partir d'un arc simple tir à l'arc aux chefs-d'œuvre carbone-fibres d'aujourd'hui.

Première découverte

Personne ne sait vraiment où l'archet de violon origine, bien que la plupart des spécialistes conviennent que ce était quelque part en Asie centrale ou au Moyen-Orient. Une corde à l'arc a probablement été d'abord placé sur une corde de l'instrument, il ya plus de mille ans. Dans le jour où tous les instruments à cordes ont été arrachés, il aurait pu être un heureux hasard ou une expérience étudiée qui a abouti à la découverte d'un arc important que pourrait tirer son d'une chaîne d'une manière qui ne pouvait doigt.

Les premiers arcs instruments

Crins a rapidement été découvert pour être le meilleur matériau avec lequel les cordes des arcs. Rosin a déjà été utilisé sur des arcs tir à l'arc, et à condition que le crin de cheval avec une prise ferme à la chaîne. Premières arcs étaient tout simplement des copies miniatures de guerre la proue du cavalier, et étaient susceptibles difficile à manipuler.

Bows baroques

Par les années 1600, un arc distincte de l'instrument a été mis au point par baroques décideurs ère de luth et archetiers. Contrairement aux arcs d'aujourd'hui, l'archet baroque avait un bâton qui courbée vers l'extérieur, comme un arc de tir à l'arc, et a eu une bande très étroite de cheveux. Certains des archetiers les plus qualifiés inclurait un mécanisme à vis pour contrôler la tension - un progrès qui allait devenir une partie intégrante de l'arc moderne.

Bows français

L'archet baroque progressivement tombé en disgrâce et fut remplacé par plusieurs styles différents d'arcs, la plupart fabriqués par des artisans français. Au milieu des années 1800, un arc fabricant allemand conçu un arc qui a pris des mesures définitives loin des normes de l'époque, avec un plus, un bâton plus droit. Ce modèle a été rapidement repris par les décideurs français, bien que rien ne était standard et chaque fabricant a ses propres variations de la tendance.

Archets modernes

L'arc que la plupart des violonistes utilisent aujourd'hui a été développé par François Tourte au début des années 1800. Il a utilisé le bois de pernambouc désormais standard et un bâton avec un plongeon concave réelle à elle. Cet arc a rapidement gagné en popularité et relégué au second plan d'anciens modèles. Son modèle a été en usage depuis, sauf chez ceux qui veulent jouer des instruments baroques authentiques. Tous les types de matériaux sont utilisés, de révolutionnaires bâtons en fibre de carbone pour les musiciens professionnels à cheveux arc coloré avec qui brillent dans le noir la colophane pour les enfants.