Effets de pianos Rhodes

June 26

Le Fender Rhodes "son" qui marque tellement la musique pop et de jazz ont décollé après l'introduction du modèle Mark I en 1970. Il était le modèle de Suitcase, qui avait son propre amplificateur intégré, et le modèle de la scène, ce qui a nécessité l'utilisation d'un amplificateur séparé. Comme le traitement de l'instrument et signal électronique évolué, les musiciens ont commencé à utiliser plusieurs effets qui se est associé avec le son Fender Rhodes.

Suitcase sonore

Le premier effet du Fender Rhodes est devenu connu pour a été effectivement construit dans les modèles de Suitcase début. Concepteurs ont voulu recréer le son de haut-parleur rotatif rendu célèbre par haut-parleurs Leslie et orgues Hammond. Leurs efforts ont abouti à un effet de vibrato. Il n'a pas capturer le son de haut-parleur rotatif, mais néanmoins donné le modèle Fender Rhodes Suitcase son premier effet distinctif.

La scène Modèle

L'amplificateur Fender Twin Reverb est rapidement devenu l'ampli de choix pour alimenter le son des modèles Fender Rhodes Scène. Tremolo et de printemps des effets de réverbération sont intégrés dans cet ampli, et ceux-ci ont été souvent utilisés dans les enregistrements. Un effet encore plus de caractère produit par les modèles de Scène et l'ampli Twin Reverb est un effet overdrive de tube. Cela a permis à des musiciens pour obtenir un bord légèrement déformée à leur son Rhodes.

Modifications

Le piano électrique Fender Rhodes produit un son lorsque marteaux en caoutchouc frappent une mince dents en métal. La vibration est capté par un capteur électromagnétique. La distance et l'angle entre le ramassage et la dent contrôle le volume et la tonalité de la Fender Rhodes. Musiciens pourraient personnaliser le ton et obtenir l'effet qu'ils cherchaient dans leurs pianos en ajustant ces variables.

Dyno-Mon-Piano

Au début des années 1970, Chuck Monte a commencé à développer des modifications électroniques et mécaniques au Fender Rhodes qui a créé une toute nouvelle gamme d'effets. Son entreprise a été appelé Dyno-Mon-Piano. Il a affiné l'alignement dents à ramassage et remplacé les stock Fender Rhodes volume et de tonalité avec un préampli et commandes d'égalisation sophistiquées. Ses modifications ont donné l'instrument un son de cloche qui est devenu reconnaissable dans la pop et funk de la musique de 1980.

Pédales

Plusieurs pédales d'effets ont été utilisés avec le Fender Rhodes au fil des ans. Un des premiers fut la pédale wah-wah. Souvent musiciens jouant du piano électrique serait pousser la pédale vers le bas et le laisser dans un "toujours sur" l'état. Parfois, cet effet serait combiné avec une pédale fuzz.

Comme la technologie de la pédale développé, deux pédales sont devenus quasi standard pour une utilisation avec le Fender Rhodes: le MXR Phase 90 et le Chœur Fondateur. Certains musiciens ont préféré l'Electro-Harmonix Small Stone à la pédale MXR.

Avec le MXR de déphasage et Small Stone, musiciens ont enfin pu obtenir le haut-parleur rotatif effet ingénieurs Rhodes tiraient avec des trémolos dans les premiers jours. La pédale de chorus eu un effet similaire mais moins dramatique et a été utilisé pour donner le piano un son plus gras.