Comment aller à des concerts de Free

September 29

Comment aller à des concerts de Free
Il n'y a rien de plus satisfaisant que de voir votre groupe préféré en direct. Il n'y a rien de plus décevant que de découvrir que les billets pour voir un live de la bande peut souvent briser la marque de cent dollars de nos jours. Cependant, il ya des façons de voir votre groupe préféré en direct gratuitement.

Instructions

Comment aller à des concerts de Free

•  Appliquer à travailler comme un huissier pour un lieu. Non seulement vous pouvez voir votre événement gratuitement, mais vous pourriez peut-être payé. Salles à louer des centaines de personnes à Usher pour leurs événements. Bien sûr, vous pourriez avoir à travailler un couple montre que vous ne voulez pas voir, mais beaucoup d'entre eux vous permettra de demander à travailler à l'intérieur de la salle pendant le concert ou un événement que vous voulez voir. Il ne garantit pas que vous serez en mesure de voir votre groupe préféré, mais vous aurez une bonne chance.

•  Bénévoles pour le promoteur. Promoteur utilisent souvent des bénévoles pour maintenir le coût de concerts bas. Vous pourriez être faire quelque chose de la charge à l'intérieur et à charger, à la vente de marchandises ou inaugurant selon le lieu. But pour un travail qui ne prend votre temps avant et après le concert et demander au promoteur si elles offrent des billets gratuits pour leurs bénévoles.

•  Gardez votre oreille à la radio. Les plans sont longs, mais compétitions de radio sont une autre façon d'obtenir des billets gratuits. Mettez le numéro de la radio sur le cadran de vitesse et juste continuer à essayer.

Conseils et avertissements

  • Tout en travaillant avec un promoteur essayer d'obtenir d'autres «tenants» avec les gestionnaires de marchandises ou même les gestionnaires de la route. Plus les gens que vous connaissez dans l'entreprise, le plus il sera facile d'obtenir des billets bande de comp pour les spectacles à venir. Cependant, ne pas le faire de manière à être ennuyeux, cela pourrait presque garantir un «non» à partir du promoteur quand il se agit de travailler spectacles futurs.