Les maladies génétiques chez les bovins

October 24 by Feliberto

Les maladies génétiques chez les bovins
Les bovins sont sensibles à une large gamme de maladies génétiques. Selon Arcangelo Gentile et Stefania Testoni de l'Université de Bologne, beaucoup de ces maladies peuvent être attribués à la consanguinité sélective. La plupart des lignes de bétail proviennent de seulement quelques taureaux sélectionnés. Cela a accru la possibilité que les deux parents d'un veau porter des gènes récessifs dangereux qui créent des malformations congénitales et des maladies génétiques dans leur progéniture.

Hydrocéphalie

Hydrocéphalie, ou de l'eau sur le cerveau, ce est un défaut génétique du cerveau commune des bovins de boucherie. Selon le site Web de Bibliothèque 4 de l'agriculture, les veaux avec hydrocéphalie ont trop de liquide dans leurs cavités du cerveau. Veaux nouveau-nés sont incapables de se tenir debout ou infirmière, et la plupart d'entre eux meurent à la naissance ou peu après. Ils ont parfois la tête en forme de dôme et les défauts oculaires ainsi. La maladie est empêchée en gardant taureaux porteurs de l'élevage avec des femelles porteuses.

Syndrome de Weaver

Syndrome de Weaver est également connu comme myeloencephalopathy dégénérative bovine. Il est le plus souvent observée chez les bovins suisses brunes. Bovins ressentez une faiblesse et un manque de coordination dans les quatre membres. Le trouble est appelé "Syndrome de Weaver" parce que les animaux ont un tissage démarche bizarre quand ils essaient de marcher, selon le Manuel Merck vétérinaire. Bibliothèque quatre agriculture ajoute que la maladie touche les bovins quand ils sont autour de six mois. La maladie devient progressivement pire jusqu'à ce que l'animal meurt ou est tué. Il ne existe aucun remède ou un traitement pour la maladie.

Dysmielination Spinal

Dysmielination spinale est une maladie qui touche les bovins suisses brun ou américains. La maladie est évident dès que le veau est né. Selon Gentile et Testoni, le veau est incapable de se lever après la naissance. Sa tête est habituellement jeté en arrière et le dos est voûté, et le corps est rigide à l'arrière des jambes tendues. En dépit de son incapacité de se déplacer, les réflexes du mollet sont normaux et il peut téter, déféquer et d'uriner sans difficulté. La condition est provoquée par la détérioration de la substance blanche à l'intérieur de la moelle épinière. Les veaux meurent habituellement ou sont euthanasiés avant l'âge d'une semaine.

Déformations squelettiques

Les bovins sont sujettes à un certain nombre de malformations du squelette. Arachnomelia, par exemple, est un trouble trouvé parmi veaux bruns et Simmenthal. L'animal est né dans une position araignée voûté avec des malformations évidentes dans les pattes arrière, ainsi que les muscles desséchés et un cœur mal formé. Leurs jambes fragiles sont sujettes à la rupture lors de l'accouchement. Cela peut être dangereux pour la mère, selon Gentile et Testoni. Un autre trouble osseux est appelé courte colonne vertébrale létale. Cette condition se traduit par une colonne vertébrale anormalement court. Le cou est court et de façon disproportionnée la tête ressemble fusionnée à la poitrine. Les veaux atteints de ce trouble ont également un faible poids corporel. Les autopsies révèlent que les animaux ont parfois trop peu vertèbres et que les vertèbres ne sont pas alignés ou fusionnés.


Related Articles